Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 octobre 2012 3 31 /10 /octobre /2012 16:06

Compassion3.jpg 

 

 

http://www.buddhachannel.tv/portail/spip.php?article918

 

 

Si la haine répond à la haine, comment la haine finira-t-elle ?

 

 

Bouddha et les injures

 

Il était une fois un religieux qui avait quitté sa maison et abandonné ses richesses pour enseigner la Voie. On appelait cet homme le Bouddha.

Un jour alors qu'il parlait sur une place publique, un homme s'approcha pour l'écouter.
Il avait entendu dire que le Bouddha gardait toujours un grand amour et une grande bienveillance pour les êtres.

La bonté du Bouddha agaçait cet homme, alors il se mit à l'injurier.

Mais le bouddha resta paisible.

Il écouta cet auditeur qui hurlait de plus en plus.

Lorsqu'il eut fini et qu'il reprit son calme, le Bouddha lui demanda :- Si tu fais un cadeau à un homme et que cet homme n'en veut pas, que fais-tu de ce cadeau ?

-         Je le reprends !

-          De la même manière si tu adresses des injures à une personne et que celle ci ne les reçoit pas, tu peux les remporter car celui qui ne  reçoit pas ton cadeau ne peut pas être ébranlé.


Prenez garde de faire le mal. Celui qui jette la poussière contre quelqu'un dans le sens opposé au vent ne salit pas l'adversaire mais son propre corps. De même quand on fait une mauvaise action c'est à soi-même qu'on fait du tort.

 

 

http://forum.psychologies.com/psychologiescom/Spiritualite-s/conte-bouddhiste-sujet_2972_1.htm

Partager cet article

Repost 0
Published by Duval Etienne
commenter cet article

commentaires

Windows 8 installation 06/06/2014 14:04

Really wise words. Its often good not to respond to provoking comments or when people try to insult you. Keeping calm to these will make them stop from what they are doing, further. I really liked the words from Buddha.

Etienne Duval 06/06/2014 14:31

Yes, the words of BuBuddha are really wise.

Thich Nhat Hanh 14/11/2012 15:31



Duval Etienne 14/11/2012 15:25


Le bouddhisme offre au christianisme la structure anthropologique qui lui convient


 


Denis, ton correspondant est naturellement bouddhiste, comme le sont un peu tous les chrétiens sincères. Les bouddhistes eux-mêmes considèrent Jésus comme un
boddhisattva, c’est-à-dire comme un grand éveillé. Sans faire référence au surnaturel ou à la grâce, Bouddha est allé plus loin que les philosophes grecs, structurant la vie humaine autour du
logos ou de la parole : il a perçu que tout s’articule autour de l’état de don (nirvana), qui fonde la compassion ou le partage. Or la mission fondamentale de Jésus, particulièrement mise en
relief dans le récit de la Samaritaine, est d’annoncer l’Esprit, c’est-à-dire la source du don.  L’Évangile lui-même est le règne de l’Esprit. Mais
comme nous continuons à tourner autour de la parole, nous n’arrivons pas à nous décrocher de Jésus pour laisser advenir l’Esprit. Sans savoir pourquoi, le christianisme bloque la venue de
l’Esprit parce qu’il n’a pas la structure anthropologique qui lui convient, c’est-à-dire une structure qui, avec le don et le partage, va au-delà de la parole, comme si l’Esprit était la Parole
non dite, l’indicible de la parole. Mon diagnostic est que le christianisme deviendra lui-même lorsqu’il passera de la structure anthropologique grecque à la structure basée sur le don et le
partage, que lui apporte le bouddhisme.


 

François Boudry 14/11/2012 15:23


Une connaturalité  entre le Christ et l’éveil


 


Quels commentaires apporter à ce mail surprenant, faut-il convoquer Bouddha pour une histoire aussi connue et commune? Oserai-je  une pointe de moquerie (dans ta grande mansuétude tu ne m'en tiendras assurément pas rigueur) : te prendrais-tu pour Bouddha ? Une remarque: l'homme retrouve
son calme avant que le B ne lui adresse la parole. Au cours de son procès  Jésus reçoit un coup de la part d'un garde. Jésus  garde bien son calme  mais pose une question : montre moi en quoi j'ai mal parlé (manqué de respect au Grand
Prêtre)  sinon, pourquoi me frappes-tu? La plupart des gens que je rencontre  dans mon
travail  ne sont pas capables de réprimer le premier mouvement de colère  quand on écorche leur amour
propre. La conséquence est qu'ils se mettent dans les difficultés. Mais je crois que la maîtrise de soi  ne doit pas avoir pour but de se préserver
soi même, sinon elle s'assimile à une stratégie de pouvoir, voire de vengeance, mais que le but véritable est de permettre à l'offenseur de renouer une relation de paix avec son vis à vis. Tu
m'obliges à faire des efforts de réflexion dès le matin !

Duval Etienne 14/11/2012 10:41






Je viens de découvrir le petit mot que Zola
adresse à son ami Dreyfus. Même s’il n’a rien à voir avec le sujet que nous traitons je ne résiste pas à l’envie de le partager avec tous. Mais, en fait, la vérité n'est-elle pâs ce qui nous
libère de la violence brutale ?


 



  • : le blog mythesfondateurs par : Etienne
  •   le blog mythesfondateurs par : Etienne
  • : Mythes, articles à partir des mythes, réactions sur le site Mythes fondateurs http://mythesfondateurs.perso.cegetel.net/
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Blog De Mythes Fondateurs

Liens

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -